SÉRÉNITÉ PATRIMONIALE

SÉRÉNITÉ
PATRIMONIALE

Comme chacun le sait, madame Brigitte MACRON a été professeure. Récemment, elle déclare au micro d’RTL : « J’ai eu affaire très souvent dans ma vie à des enfants qui étaient harcelés, mais aussi à des élèves harceleurs. C’est donc un problème que je connais ». Forte de son expérience, elle s’investit à la demande du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel BLANQUER, dans le combat contre le harcèlement à l’école.

Certainement dans le souci de bien faire, elle en « rajoute » en proposant d’enseigner à l’école… la bienveillance !!! Comme si les programmes n’étaient pas déjà « curieusement » surchargés de matières diverses et variées. Bien sûr, elles sont toutes « utiles » autant les unes que les autres, mais au bout du compte…. Notre éducation nationale « produit… des illettrés-analphabètes !!!

Évidemment, pour défendre cette position, le « modèle » du Danemark est mis en avant. Les cours d’empathie y sont obligatoires. Mais où est la place des parents ? Quand de plus en plus de familles des « secteurs populaires » font le choix de scolariser leurs enfants dans l’enseignement privé, c’est quand même « amusant », ne trouvez-vous pas ?