Vous aimez toujours Facebook, récemment éclaboussé par le scandale « Cambridge Analytica » ? Vous allez adôôôrer Google. La firme s’est montrée discrète pendant l’affaire de Facebook. C’est son tour d’être montré du doigt pour une vidéo de 9 minutes « The Selfish Ledger », réalisée en 2016 par le laboratoire de Google en charge des travaux d’intelligence artificielle.

Dans cette vidéo, Google envisage un monde dans lequel toutes les données qui concernent tous les individus seraient collectées exhaustivement au moyen de la totalité de leurs appareils, pour être rassemblées dans une sorte de “registre” (“ledger”, en anglais). Ce dernier ferait l’objet d’un intensif “data mining” pour fournir un gigantesque modèle des comportements, décisions, relations et traits de caractère humains. Il serait transmis de génération en génération, pour être enrichi et affiné.

Ne cautionnons pas cette vision du monde en achetant les « objets connectés » qui vont bientôt nous être proposés en abondance.