Les armées américaines tout autant que celles de Russie se livrent à des essais « en vraie grandeur » de leurs nouveaux armements.

C’est dans ce contexte qu’à la fin de cet été… vous n’allez pas le croire… selon CNBC, les Russes « ont perdu » un missile à propulsion nucléaire, lors de ses essais dans l’océan arctique. Bien évidemment, du côté du Kremlin, on assure qu’aucun test d’une arme de ce genre n’a eu lieu.

Pour autant, en mai dernier, Vladimir Poutine affirmait que l’armée travaillait au développement d’un nouveau type d’arme stratégique. Ces dernières seraient « invulnérables, à propulsion nucléaire, furtives, dotées d’une ogive nucléaire, à la trajectoire imprévisible et capable de contourner les systèmes d’interception ».

Si lors de vos prochaines vacances, vous apercevez un missile échoué sur la plage… prévenez les Z ‘autorités locales, elles sauront donner la suite qu’il convient à votre signalement.😊 😊 😊