Comme je vous en informais le 24 octobre 2018, Google de même que les autres GAFAM travaillent « aussi » pour les agences de renseignements américaines (CIA, NSA, Pentagone…). Sans que cela soit « normal », ce n’est pas tout à fait « surprenant » dans le sens ou les finances provenant des « agences » sont toujours bonnes à prendre pour ces « firmes ». Même outre-Atlantique « l’argent n’a pas d’odeur ».

La ou cela est plus « surprenant », c’est quand un journal d’investigation allemand « le miroir » autrement dit, en allemand « Der Siegel » et aussi son confrère « Le Monde » allemand soit, dans la langue de Goethe « Die Welt » révèlent des relations entre certaines de leurs universités et le pentagone. « Des millions du Pentagone pour les universités allemandes » titre Der Siegel et « le ministère américain de la Défense soutient les universités allemandes avec des millions de dollars » titre Die Welt.

Le toujours bien informé Breizh Info nous explique le moyen « astucieux », pour arriver à obtenir ces financements. Il consiste tout simplement à mettre en avant des projets de recherches « duals » c’est-à-dire pour des applications civiles mais potentiellement aussi militaires.

Le prestigieux Institut Alfred Wegener pour la recherche polaire et marine a reçu du Pentagone, 973 millions de dollars pour « réaliser un système infrarouge pour la détection des baleines ». Ce même système pourra « potentiellement » bien sûr, être utilisé par les sous-marins américains… Certainement pour « éviter les baleines » 😊 😊 😊. Chapeau l’artiste, ça c’est de l’enfumage !!! Au fait, est-on sûr que certaines de nos universités françaises ne pratiquent pas de même???