Introduction

Si nous sommes pris par les « élites » pour les imbéciles que nous sommes devenus, c’est à nous seuls qu’il appartient de ne pas le rester.

Chers nouveaux lecteurs, permettez-moi, en quelques lignes, de « planter le décor ». Pour les plus anciens, vous pouvez passer directement au sujet du jour.

Je vous offre l’ensemble de mes billets, pour aiguiser votre curiosité, élargir l’étendue de vos réflexions et ainsi augmenter le « champ des possibles », concernant votre patrimoine, aussi bien spirituel que matériel.

Ceux qui souhaitent dépasser le simple constat et sont décidés à agir, les « Rendez-vous d’Hubert » vous apportent la compréhension de l’effondrement en cours. Vous apprendrez comment vous y préparer, humainement et matériellement, afin de surmonter au mieux les évènements actuels et à venir.

Dans mes différents billets, je cite très souvent « mon ami Madri ». Pour savoir de qui il s’agit et quelle est son histoire, c’est ici.  

 

Sujet du jour : le temps commence à faire son œuvre et des faits cachés ou travestis sont révélés.

Intuitivement, nous savons tous qu’il est nécessaire de « laisser du temps au temps » pour mieux comprendre ce qui se passe autour de nous. Hélas, le déluge continuel d’informations nous amène souvent à « baisser la garde » et à réagir dans l’instant. L’actualité me donne l’occasion d’illustrer ces propos.

Il y a quelques mois, le simple fait de poser des questions, somme toute logiques et/ou de remettre en cause la version « officielle » des différents évènements économico sanitaro politiques, entrainait immédiatement l’accusation de propager des « théories complotistes » ☹ ☹ ☹. Aujourd’hui, commencent à être accessibles au plus grand nombre, des « vérités » fort différentes, voire totalement inverses de celles qu’ils nous étaient demandés de croire, sans lever le petit doigt…

Coucou, c’est Madri, bonjour les amis ☺☺☺. Tu parles de moi, cher Hubert ? Effectivement, en bon contrarien que je suis, j’ai à cœur de souvent aller murmurer à ton oreille gauche, les vérités que je pressens, car tu le sais bien, je suis clairsentient.

Ce que j’aime chez Madri, c’est la permanence de sa disponibilité. Il est « toujours prêt », comme les scouts. Merci, Madri, tu sais à quel point je t’aime.

Au risque de passer pour un conspirationniste, voire un dangereux complotiste, en novembre 2020, spécialement pour les abonnés aux « Rendez-vous d’Hubert », je démontre (63 sources) la machination contre « le Donald » et la fraude électorale massive. C’est l’époque où les médias, dans leur ensemble, proclament la victoire du président Joe Biden, acquise dans des conditions « démocratiques ».

Comme je le relève le15 décembre 2020 : « Rien que dans ce bref article (1660 mots) de Business Insider France daté du 9 novembre dernier, la locution « Le président élu Joe Biden » apparait… 16 fois !!! ».

En ce doux mois de juin 2021, malgré le silence consensuel des « merdias de grand chemin », se font jour des faits troublants pour la recherche de la vérité. À force de batailler sur le plan juridique, des membres du parti républicain du comté de Maricopa, dans l’Arizona, ont pu organiser un audit des résultats du vote de novembre dernier. Les résultats de toutes les investigations ne sont pas encore connus, mais ils semblent « prometteurs ». L’exemplarité du recomptage, opéré par des volontaires devant des caméras, suscite la même démarche en Pennsylvanie, en Géorgie, au Michigan et dans le Wisconsin. . Affaire à suivre, car, parole d’ancien sapeur-pompier : « il n’y a pas de fumée sans feu ».

Au fait, merci au Saker Francophone (coucou l’ami Hervé)… des documents judiciaires tendraient à montrer que des agents du FBI ont aidé à organiser, coordonner et orchestrer les émeutes meurtrières du 6 janvier au complexe du Capitole

Encore plus intéressant, car, en cette occurrence, de nombreux « mensonges officiels » sont avérés. Il s’agit de la divulgation publique d’une patrie (3 234 pages) des courriels d’Antony Fauci.  « Tonio », c’est l’équivalent aux USA de Jean-François Delfraissy, le « patron » de notre conseil scientifique.

Le saviez-vous ? Aux États-Unis, la loi sur la liberté d’informations permet aux médias américains d’avoir accès à ce genre de documents. Seuls certains passages sont censurés, lorsqu’ils contiennent des informations privées. À quand la même transparence en France ?

Entre autres faits, nous apprenons que la « théorie complotiste » du « Corona-évadus » qui se serait échappé du laboratoire de recherche de Wuhan est une réalité qui était connue « du gars Tony ». Du coup, Facebook ne bloque plus les comptes qui diffusent cette version qui est » devenue vérité acceptée ».

 

Excusez-moi un instant, Madri veut me dire quelque chose… Fichtre, il a raison mon Madrilou, j’avais oublié… l’âge peut-être ? Il vient de me remettre en mémoire que le 8 avril 2020, je vous commentais ainsi ce « camembert » italien. Comme quoi, il n’y a pas que la France qui fait des camemberts ☺☺☺.

« Vous savez parfaitement que l’on fait «tout dire » aux chiffres. C’est pourquoi il vaut mieux prendre du recul et ne pas se focaliser sur tout ce qui se dit en matière de personnes « touchées par le virus ». Un exemple permettant de « calmer ses angoisses » nous est donné par cette étude de l’institut supérieur de la santé (ISS). Sur 100 morts attribués au virus, moins d’une personne est décédée directement du Corona. Les autres présentaient une, deux ou trois pathologies antérieures. Cela explique pourquoi majoritairement les personnes âgées sont touchées, sans exclure des plus jeunes, fragilisés par d’autres pathologies (Point 11) ».

Comme c’est bizarre, l’un des courriels du « Tonio » montre qu’il le savait depuis mars, mais ne l’a pas communiqué. Vous avez dit bizarre ?

Allez, « une dernière pour la route » avec le fait qu’il savait que les vaccins Covid » ont un risque de facilitation d’infection… mais les « chasseurs de fausses nouvelles » autoproclamés de nos chers merdias français, jugent toutes ces révélations… peu crédibles. Cela vous étonne-t-il ? S’ils avaient « fait leur boulot », nous n’en serions pas là.

Malgré le fait que des députés républicains interpellent leurs collègues démocrates pour savoir la vérité sur toutes ces révélations, j’anticipe que « Toni le magnifique » risque d’être le fusible qui permettra, l’espèrent-ils, aux véritables commanditaires, de continuer à agir dans l’ombre.

« Mon optimisme est basé sur la certitude que cette civilisation va s’effondrer.

Mon pessimisme sur tout ce qu’elle fait pour nous entrainer dans sa chute. »

(Jean-François Brient)

Chers lecteurs, je vous aime et vous salue.