Le poids des mots !

10 Oct, 2023 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

Introduction :

Les dirigeants des principaux pays « occidentaux » gouvernent par la peur et la manipulation des peuples. C’est un fait. Cette entreprise de démolition est parfaitement planifiée et organisée. Il revient à chacun de nous de s’informer et se réinformer, afin de comprendre ce qui se passe réellement.

La crise majeure qui se développe sous nos yeux, alors que beaucoup de personnes ne la voient pas encore, va engendrer de nombreux et irrémédiables dégâts (ruines personnelles,  professionnelles, faillites d’états …). Elle est également porteuse d’opportunités, qui peuvent changer le cours de votre vie.

Faut-il encore les percevoir, les comprendre et les exploiter. Toutes ces possibilités sont dans la lettre confidentielle : « Les rendez-vous d’Hubert ». Bénéficiez de l’accès exclusif à des solutions pratiques. Rejoignez, dès maintenant, les personnes qui en profitent déjà.

« Mieux vaut prendre le changement par la main, avant qu’il ne nous prenne par la gorge »
(Winston Churchill)

 

Le retour du pouvoir d’expression des mots.

µ Les plus anciens d’entre vous se souviennent sûrement du premier slogan du journal Paris Match : « Le poids des mots, le choc des photos ». L’entière application de cette maxime a été la principale raison de son succès, dès la création de la revue en 1949.

Force est de constater que dans la vague de « modernisme » qui nous submerge, les mots perdent leur sens et notre belle langue française est largement malmenée. Aujourd’hui, le franglais, le langage SMS et la novlangue sont de mise. Il faut « être de son temps » !!!

Bien des mots de notre langue, perdent leur sens, ou alors, de nouveaux sont créés et utilisés par souci du changement. Savez-vous que chaque mot émet une vibration qui lui est propre ? Elle agit, à l’insu de notre plein gré, sur celui qui le prononce, autant que sur celui qui l’écoute et l’entend.

Ces vibrations peuvent être positives, comme négatives. C’est pourquoi il est si important de bien choisir les mots que nous employons. Bien sûr, l’intonation avec laquelle il est prononcé est importante, mais elle ne fait que renforcer « le poids » du mot choisi.

Le déclenchement de l’opération militaire spéciale (OMS) en Ukraine, le 24 février 2022, a été le point de départ d’un « Nouveau Monde ». Ses origines et conséquences ont été analysées en exclusivité, aux abonnés des « Rendez-vous d’Hubert », notamment, dans les numéros du 14 mai 2022 et du 7septembre 2023.

Pour simplifier, à la place du monde unipolaire, dirigé par l’hégémon américain, nous assistons à l’émergence d’un monde multipolaire. Retenez bien l’appellation de « Sud global », car elle va bientôt supplanter « l’occident » et ses « valeurs » !!!

C’est dans ce cadre que l’Inde pourrait bientôt changer de nom pour passer de l’anglais « India » à l’hindi « Bharat ». Il me semble particulièrement significatif qu’un pays en pleine ascension sur le plan international, pense à revenir à SON nom historique, montrant ainsi aux yeux du monde, l’importance de ses racines.

Comme le relève le Recteur orthodoxe russe BATIUSHKA : « Le processus de renommage des pays et des colonies du monde post-occidental est en cours depuis plusieurs années ». Merci au toujours excellent Saker Francophone (coucou Hervé) d’avoir traduit ce précieux document.

La dédollarisation n’est qu’un des objectifs du monde multipolaire qui se met en place. La désoccidentalisation des noms de beaucoup de pays est déjà une réalité :

  • « De Pékin à Beijing, de Bombay à Mumbai, de Siam à Thaïlande, de Haute-Volta à Burkina Faso, de Zaïre à République démocratique du Congo, de Rhodésie à Zimbabwe, de Nyassaland à Malawi, de Sud-Ouest africain à Namibie, de Birmanie à Myanmar, de Ceylan à Sri Lanka et récemment de Turquie à Turkiye».

Le monde postaméricain nait, sous nos yeux, encore incrédules. C’est une réalité passionnante à observer. Elle est pleine d’espoirs.

Pour « sortir par le haut » du monde actuel en plein effondrement, nous devons intégrer ce changement dans nos réflexions politiques et financières, en faisant fi de nos préjugés.

« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux »
(Antoine de Saint-Exupéry)

Chers lecteurs, prenez grand soin des mots que vous employez. Je vous aime et vous salue.

Mots clés : Monde multipolaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL