Intéressons-nous davantage à ce qu’il y a dans nos assiettes.

5 Sep, 2023 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

Introduction :

Le recul est maintenant suffisant pour nous permettre de tirer quelques enseignements de l’épisode « Corona-manipulus ». C’est au niveau planétaire que des gouvernements ont créé un climat de peur généralisé, au prétexte d’une pseudo-pandémie, afin de consolider leurs pouvoirs. Cela a accéléré le délabrement social et financier déjà en cours.

Face à cette entreprise de démolition très bien organisée, c’est à chacun de nous qu’il revient de s’informer et se réinformer, afin de comprendre ce qui se passe réellement. Agissons en responsable et diffusons cette information aux personnes qui sont encore dans la peur et le désarroi. Mes différents écrits participent à cette œuvre collective.

Je suis parfaitement conscient que ceux-ci sont marqués par le cheminement, intellectuel et spirituel, qui est le mien. C’est pourquoi je vous recommande de ne pas croire un seul mot de tout ce qui est écrit dans mes documents ou dit dans mes vidéos. VÉ RI FIEZ LE. Pour vous y aider,  je vous donne l’accès à mes sources, afin que vous soyez en mesure de bâtir VOTRE vérité.

C’est la seule qui a valeur à mes yeux.

« Sois le changement que tu veux voir dans ce monde »
(Gandhi)

Poulets ukrainiens ou insectes domestiques ? Là est la question.

µ  Dans mon billet du 23 janvier dernier, je vous alertais sur la parution de textes européens qui autorisaient la mise sur le marché… et donc, dans nos assiettes, de bien curieux champignons, ainsi que de poudre… de grillons !!! Pris d’une violente autant que soudaine crise « d’écologico-circus », j’écrivais :

  • « Le bilan Carbonne de ce « merveilleux nouveau produit» serait moins élevé, si les grillons français étaient réduits à néant en poudre !!! N’est-il pas le temps du « Fabriqué en France » ?

Dans celui du 13 février dernier, je vous informais que « nos bienfaiteurs » de la Commission européenne se préparaient à … changer les règles. Précisément, celles relatives au mode d’élevage des poulets qui grâce à notre bon Roi HENRY IV… finissent dans nos marmites. Je concluais ainsi :

  • « Après les grillons dans nos assiettes, la Commission européenne souhaite nous faire manger du poulet d’une provenance mal définie !!!».

BINGO. C’est fou ce que l’opération militaire spéciale de la Russie (OMS) permet de mettre au grand jour. Vous n’allez pas le croire, un certain Yuriy KOSIUK, « oligarque ukrainien et membre de la garde rapprochée de Vladimir ZELENSKY, est propriétaire du groupe MHP, qui produit chaque année, des millions de tonnes de volailles de batterie, issues des plus grands élevages industriels aujourd’hui connus ».

Notre toujours aussi chère Commission européenne a depuis 2014, noué un accord de libre-échange avec l’Ukraine, comprenant des taxes très faibles, voire nulles. Aujourd’hui, ce sont entre 15 et 25.000 tonnes de volailles qui arrivent chaque mois en Europe. Ce dispositif a été renouvelé le 6 juin 2023 pour une durée d’un an.

L’interprofession de volaille de chair française, l’ANVOL, s’insurge contre cette concurrence déloyale. Les poulets ukrainiens ont des prix d’achat 2 à 4 fois moins chers que ceux produits en France !!! Mais que fait la police de Monsieur DARMANIN ???

Revenons aux grillons, évocateurs de soleil et de vacances. La société française YNSECT « Fondée en 2011 par des scientifiques et militants écologistes » est « productrice de protéines et d’engrais à base de larves Molitor destinées à l’alimentation ». Elle a déjà lancé le premier programme industriel de sélection génomique des insectes.

Vous avez aimé le « bœuf aux hormones », vous allez adôôôrer les insectes génétiquement modifiés !!! Heu reu se ment, il ya Findus !! ??…  Pardon, je me suis égaré. Heureusement, il y a Nicolas BONNAL, qui nous indique comment repérer si nos aliments contiennent de la farine d’insectes.

Chers lecteurs, surveillez attentivement ce qu’il y a dans vos assiettes.

Je vous aime et vous salue

Mots clés : Alimentation, Insectes

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL