N’oubliez pas les devoirs de vacances relatifs à votre patrimoine

21 Juil, 2020 | 1 commentaire

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

La phase Un du confinement n’est déjà plus qu’un souvenir pour ceux d’entre vous qui se préparent à partir en vacances. Nos chères têtes blondes… de même que les brunes, qui ne comptent pas pour des prunes…, ont été quelque peu perturbées pour ce qui est de leur scolarité de cette année.

En effet, les cours en distanciel, même quand les liaisons Internet sont bonnes et que je visualise sur mes deux écrans la présence de tous les étudiants, se passent plutôt bien. MAIS… nous regrettons unanimement de ne pas « nous avoir vu en vrai ».

Sans transition… comme le disent les présentateurs du JT, trois « mèches lentes » pourraient bien « mettre le feu aux poudres » cet été… J’ai relevé particulièrement celles-là, mais il y en a tellement !!!

Chine :

  • L’équivalent de notre autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), autrement dit la Commission chinoise de réglementation des banques et des assurances, a nationalisé ce 17 juillet, neuf institutions financières (dont quatre assureurs) qui gèrent quand même 143 milliards de dollars = risque de domino bancaire et/ou assurantiel.

États-Unis d’Amérique :

  • Plus de 30% des locataires ne sont plus en mesure de payer leur loyer depuis le mois de juin. Cela fait suite à 31% de défaut en mai et 24% en avril. Grande fragilité des propriétaires contraints à l’inactivité du fait des mesures de confinement, qui ne peuvent plus rembourser leurs crédits immobiliers = risque d’émeutes sociales.

Europe :

  • Le « Plan de relance économique post Coronavirus», en réalité le début de l’endettement de l’Europe en tant qu’union régionale, qui met le dernier échelon de notre société (après les ménages puis les états) sous le pouvoir des « banquiers prêteurs ». Dette totalement irrécouvrable pouvant faire douter les peuples européens = perte de confiance en la monnaie.

Avant le déclenchement de la « 2è vague du Corona entourloupus » qui va entrainer un reconfinement comme je l’ai anticipé dès le 30 mars dernier, prenez garde à « l’incident de l’été » qui a régulièrement lieu pendant les vacances . Cela pourrait bien être la reprise… de la chute des bourses.

Cette fois-ci… j’ai ma transition. Une très récente enquête de la banque de France montre que les Français « peuvent manquer de repères vis-à-vis des placements financiers ». Celle-ci montre une culture financière en retrait sur les années précédentes ainsi que des connaissances qui régressent.

 

C’est pour vous amener à cette meilleure connaissance financière, mais aussi géo politique et spirituelle que le numéro du mois de juillet des « Rendez-vous d’Hubert » est un véritable « cahier de vacances ». Dans ce précieux document de 58 pages, vous y trouverez, entre autres :

  • De nombreux témoignages de médecins, et non des moindres, qui mettent à mal la « Corona manipulovirus » officielle.
  • L’explication de mécanismes de désinformation journalistique (troncage, bâtonnage).
  • Survie : Comment fabriquer et utiliser votre « affute lame de rasoir» en utilisant les ondes de forme.
  • Mon analyse géo politique au sujet des USA, de l’Iran, de la Chine et de la Russie.
  • De précieuses informations sur les soubresauts de la terre et du soleil.
  • L’habituelle rubrique « Et mes sous dans tout ça» ou je vous livre mes conseils pratiques d’actualité pour ce qui est de la bourse, l’assurance-vie, les crédits immobiliers, la fiscalité, l’or, les produits bancaires, ainsi que deux solutions innovantes pour utiliser l’argent issu de votre débancarisation, stratégie que je ne cesse de vous recommander.
  • Les multiples intérêts de la donation entre époux.

 

« L’avenir n’est pas ce qui va arriver, mais ce que nous allons faire »

(Henri Bergson)

 

Chers amis lecteurs, profitez de cet été pour prendre le recul nécessaire ainsi que les résolutions qui conviennent pour affronter au mieux les mois à venir. Très bonnes vacances.

Je vous aime et vous salue.

1 Commentaire

  1. Alberto PODAVINI

    Mon cher Hubert bonjour,

    A mon tour de te souhaiter un bel été et bien entendu je lis toujours avec beaucoup d'attention ce que tu nous écris.

    Bisous à toi.

    Alberto PODAVINI.

     

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL