SÉRÉNITÉ PATRIMONIALE

SÉRÉNITÉ
PATRIMONIALE

Silicon Valley, les deux mots qui font encore rêver. Le « berceau de la Tech » pour certains, tout un art de vivre sa passion des technologies de la communication et de l’information. Le lieu où l’on fait fortune dans l’innovation en partant de presque rien. Le mythe des étudiants qui commencent leurs recherches dans un garage et qui finissent à la tête de géants mondiaux dans leur domaine, cela ne peut être que dans la Silicon Valley. Apple, Intel, Microsoft, HP, Google, Adobe, Facebook, Yahoo… font toujours rêver alors que sont le plus souvent ignorés les liens entre ces « fleurons internationaux » et les « services » américains (CIA, FBI, NSA, US Army…) tels que relatés dans mon billet du 24 octobre 2018.

Toutes ces sociétés sont nées et continuent de vivre et se développer du fait qu’elles ont deux « parents » particuliers : l’université (Stanford et Berkeley) et le Pentagone. En effet, les Américains ont parfaitement intégré la synergie possible entre ces deux entités pour le développement des recherches de pointe au profit de l’armée qui assure un financement important.

Un phénomène mérite l’attention, la « prise de conscience » des employés de ces « firmes » qui se manifeste ouvertement , comme je vous en ai fait part dans mon billet du 19 avril 2018. C’est là une « faille inattendue » pour l’état profond et peut être une chance pour nous.