La voiture électrique: à pile ou à hydrogène… suite

8 Jan, 2018 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

Comme je l’ai abordé dans mon billet du 13 décembre dernier, le graphène pourrait bien révolutionner le monde des batteries électriques pour la propulsion des voitures de demain. Pour le moment, le « duel écologique » fait rage entre batterie au lithium et pile à combustible (hydrogène) dont je vous ai déjà entretenu le 7 octobre dernier.

Actuellement, on sait parfaitement stocker l’hydrogène en grande quantité, mais pas le courant électrique. Par contre, l’hydrogène est « fabriqué » avec beaucoup d’électricité (électrolyse de l’eau), mais le courant peut être produit par des éoliennes et stocké pour faire l’électrolyse, réalisant ainsi de « l’hydrogène renouvelable ».

Il me semble judicieuxt de garder en mémoire que les constructeurs qui se sont lancés dans la « pile à hydrogène » ont loué et non vendu les premiers véhicules réalisés. Je pense que ce sera le « mode de consommation » des voitures dans l’avenir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL