Le pouvoir financier est rassuré. L’administration TRUMP s’oppose au démantèlement des grandes banques

2 Juin, 2017 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

Dans mon billet du 13 avril 2012, puis dans celui du 14 juillet 2013 et celui du 28 février 2014, sans oublier celui du 6 mai 2017, je vous explique les « méfaits » de la banque universelle qui concentre les activités de dépôts et de marchés.

On se souvient que pendant la campagne électorale, le candidat TRUMP avait appelé à de nombreuses reprises à un retour de la législation « Glass-Steagall » de séparation des activités bancaires, supprimée en 1999, lors de la présidence de Bill CLINTON (1993-2001).

Lors de sa récente audition devant une commission sénatoriale américaine, Steven MNUCHIN, le secrétaire au trésor (l’équivalent de notre ministre des finances) a déclaré…. Tenez-vous bien !!!: « L’intégration des banques de détail et des banques d’affaires dure depuis longtemps (…) Et ce n’est pas ça qui est à l’origine des problèmes ayant entraîné la crise financière de 2008 (…) Si nous revenons à une stricte séparation, il y aurait un impact important sur les liquidités et l’activité de prêt ». Il faut préciser que Steven MNUCHIN est un ancien banquier de….GOLDMAN SACHS.

Lien vers la source :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL