L’Ukraine, c’est comme Capri… fini !

15 Mai, 2024 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

PARTIR FAIRE LA GUERRE EN UKRAINE? VRAIMENT ?

 Comme je l’ai écrit pour la première fois, le 22 juillet 2022 et enfin le 6 mars 2024, la Fédération de Russie « a gagné la guerre en Ukraine, dès le 24 février 2022 ». Plus précisément, l’opération militaire spéciale (OMS), déclenchée le 24 février 2022 en Ukraine, a atteint et même dépassé ses objectifs initiaux, dès le début des opérations.

Où en est-on aujourd’hui ? Les médias anglo-saxons reconnaissent de plus en plus ouvertement : d’une part, les objectifs de la Russie et aussi, la défaite Otano Kiévienne, autrement dit, des USA !

En même temps, c’est sa marque de fabrique, notre cher « Jupiter-Mars » se prend pour Napoléon Bonaparte. Il y pense, même le matin, en se rasant. Il en rêve : la Russie ne doit pas gagner !

Pour ce faire, il voit grand, n’hésitant pas à mettre notre porte-avion Charles de Gaulle, sous commandement de l’OTAN, face à la Russie.

Le mari de Brigitte, maintenant qu’il est chef de guerre, a décidé de se camoufler derrière le nom de code « Trouposol ». Il est prêt à envoyer à la boucherie, notre armée de terre en l’engageant, cette foi officiellement, sur le théâtre des opérations.

Pour ce faire, il peut compter sur des effectifs pléthoriques. Non ? Ce n’est pas le cas ? Comment ? La Cour des comptes, dans son dernier rapport relatif aux résultats de gestion du budget de l’état en 2023, nous écrit le contraire ? En effet, ce document nous précise que :

  • « Deux ministères n’ont pas du tout respecté leurs schémas d’emplois votés en LFI. Alors que le ministère des armées prévoyait 1 547 créations nettes de postes en LFI, l’année 2023 s’est finalement conclue par une baisse de – 2 515 ETP, s’imposant comme le premier ministère contributeur à la baisse des effectifs, contrairement à ce qui était prévu.
  • À l’inverse, alors que la LFI prévoyait une création nette de 2 000 postes au ministère de l’Éducation nationale, ses effectifs ont crû de 6 027 emplois en 2023, soit un écart au schéma d’emplois présenté en LFI 2023 de 4 027 ETP».

Pour bien comprendre ce qu’écrit la cour des comptes, sachez que LFI ne signifie pas « la France insoumise », mais, « loi de finances initiale ». ETP signifie « équivalent temps plein ».

Ce rapport nous apprend que, si le ministère de l’Éducation a créé trois fois plus de postes que prévu, le ministère des armées a supprimé 3 599 postes de militaires. Le comble est que dans tout cela, les personnels civils des armées de catégorie A, a progressé de 1 143 ETP !!!

Face à cela, « Trouposol » est rassuré, car les médias, fort opportunément, nous apprennent qu’un sondage dit que 57% des jeunes Français seraient prêts à s’enrôler sous les drapeaux !

Chers lecteurs, vous connaissez mon approche et ma ligne éditoriale : des faits, sourcés, et la recommandation de ne pas croire un seul mot de ce que je dis et/ou écris… sans le vérifier.

C’est pourquoi je vous donne accès à mes sources, afin que vous puissiez, en connaissance de cause, vous faire une opinion, éventuellement différente de la mienne.

Autrement dit, je suis, résolument autant que fermement, adepte du « prêt à réfléchir » et refuse de pratiquer le « prêt à penser ». Voilà, ça, c’est dit écrit !

Les 95 pages de ce sondage sont passionnantes à analyser. Comme toujours, la nature et la formulation des questions d’un sondage… induisent la nature des réponses. Ce document est, pour le moins désarçonnant.

Page 27, dans le chapitre :La tentation des théories conspirationnistes, est écrit : « Le complotisme touche toutes les couches sociales, et tous les âges, mais davantage encore les jeunes générations […] Dans une enquête récente portant sur les étudiants de Sciences Po, la pénétration des théories complotistes reste non négligeable dans une population dont le niveau d’études et les perspectives d’insertion sociale et professionnelle pourraient la contrecarrer ».

Page 37, ont atteint des sommets :  « Les jeunes étaient invités à désigner de façon libre ce qu’ils pensaient être les trois principaux pays « ennemis » et les trois principaux « amis » de la France aujourd’hui […] Parmi les pays « ennemis », la Russie, la Chine et la Corée du Nord sont les plus citées (respectivement 71 %, 37 % et 16 % des réponses). Au rang des pays « amis », se trouve au premier chef l’Allemagne, suivie par les États-Unis et la Grande-Bretagne (respectivement 53 %, 48 % et 32 % des réponses). L’Allemagne recueille le plus grand nombre de réponses et plus d’un jeune sur deux l’évoque ».

Extrapoler ce « sondage » pour faire croire que les jeunes Français sont prêts à aller mourir en Ukraine , me semble relever d’une réelle malhonnêteté intellectuelle. Il est vrai que « la prestituée » dans son ensemble, n’est pas très regardante !!!

Cette pantalonnade française n’ayant aucune chance de prospérer, pour ce qui est de l’avenir de l’Ukraine, des signes qui ne trompent pas, permettent d’avancer : « C’est fini »!

En effet, le très complotiste Wall Street Journal nous apprend de bien mauvaises nouvelles pour l’Ukraine.

Des détenteurs privés d’obligations souveraines ukrainiennes, qui en possèdent environ un cinquième et qui avaient promis à l’Ukraine de ne pas réclamer de paiements ni d’intérêts jusqu’en 2027, se rétractent.

Ils veulent être payés maintenant. Vingt milliards de dollars sont en jeu, et les créanciers les plus impatients de la liste, incluent la société d’investissement BlackRock et la société Pimco … détenue par des capitaux allemands ! Pour l’Ukraine, je vous dis que c’est fini. C’est FI NI, ni, ni !!!

« Le bon général a gagné la bataille avant de l’engager »
( Sun Tzu)

Chers lecteurs, militaristes et antimilitaristes, prenez soin de vous. Je vous aime et vous salue.

 

POUR ALLER PLUS LOIN ET AGIR

Vous avez pris conscience de la gravité de la situation et vous tenez à préserver votre patrimoine matériel et spirituel, du chao qui arrive.
Les rendez-vous d’Hubert vous permettent de bénéficier de mon expérience, pour anticiper et exploiter au mieux, l’évolution de la situation.
Véritables guides pratiques, les rendez-vous d’Hubert vous permettent de comprendre ce qui se passe réellement et de prendre les meilleures décisions.

 

 

Mots clés : Guerre en Ukraine

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL