Jeux Olympiques de Paris 2024, pour les nuls

14 Mai, 2024 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule et beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

 

QUELQUES DESSOUS DES JEUX OLYMPIQUES DE PARIS

Cocorico, c’est un Français, Pierre de COUBERTIN, qui est à l’origine des Jeux olympiques modernes. Il s’inspire des Jeux olympiques de l’Antiquité, qui avaient lieu à Olympie en Grèce et qui se sont arrêtés en 393 après J.-C. Notre cher  « ami Pierrot », a 26 ans, quand il décide de ranimer la flamme olympique😉.

Dans ce but, il fonde à Paris en 1894, le Comité international olympique (CIO). Celui-ci se fixe comme objectif d’organiser les premiers Jeux olympiques de l’ère moderne.

En 1896, plus de 1500 ans après l’interruption des Jeux antiques, ont lieu les premiers Jeux olympiques modernes. Ils comportent de nombreuses références à cet héritage de l’Antiquité grecque.

La majorité des compétitions se déroulent dans l’ancien stade ( panathénaïque), restauré pour l’occasion. Les organisateurs vont même jusqu’à inventer une course, inspirée d’un événement qui remonte à l’Antiquité : la course de marathon.

Paris a déjà accueilli les jeux Olympiques d’été, lors de la première olympiade, qui s’est déroulée du 17 mai au 28 octobre 1900. À l’occasion des 7e olympiades, du 4 mai au 27 juillet 1924, notre capitale a de nouveau été, ville olympique.

Cent ans après, à l’occasion des 23e olympiades, nous avons à nouveau cet honneur, du 26 juillet, au 11 aout. Bien que les jeux Olympiques se déroulent aussi, dans d’autres villes françaises, les cérémonies d’ouverture et de clôture auront lieu à Paris.

Pour ce qui est des jeux paralympiques, beaucoup moins médiatisés 😢, ils se dérouleront du 28 aout au 8 septembre de cette année 2024. C’est une première, pour la ville de Paris.

J’ai relevé, spécialement à votre intention, quelques « Z’informations » relatives aux prochains Jeux olympiques parisiens :

  • Le coq gaulois est, bien évidemment : vert, écologique… et responsable. La preuve ? « Paris 2024 agit à tous les niveaux avec l’objectif de réduire son impact climatique et environnemental […] Nous avons cherché à réduire tout ce qui peut être réduit, pour des Jeux qui émettent moins de carbone et consomment moins de ressources».

C’est pourquoi, l’arrivée et la parade du BELÉM, dans les rades de Marseille, c’est effectué… grâce à l’énergique propulsion de ses 2 moteurs diesel de 575 chevaux chacun 😊.

Ce défilé aérien, pris sous un autre angle, montre que les pilotes se sont repris. Ils ont tracé dans le ciel, nos trois couleurs… dans le bon ordre. Ouf 😊. Dieu, que la manipulation, même sans truquage, est facile.

  • La flamme olympique est un symbole fondamental du mouvement olympique, puisqu’elle s’inscrit dans un ensemble de cérémonies, de rites et de principes, qui confère aux Jeux un caractère sacré, les différenciant de toute autre compétition sportive mondiale.

Le choix des relayeurs de la flamme sur notre territoire… est tout aussi symbolique : « Nul besoin d’être une personnalité publique pour prétendre à être relayeur de la flamme, les critères de sélection valoriseront les personnes qui par leur parcours personnel peuvent inspirer le monde entier ».

Ces fameux critères de sélection ont fait que Karl SANCHEZ est « toute fière » de porter la flamme à Arles !!! Non, je n’ai pas fait une faute d’orthographe. Comment ? Vous ne connaissez pas « l’ami Karl » ? Il est vrai que cette célèbre drag queen, est plus connue sous le nom de Nicky DOLL. N’oubliez pas que, pour le comité d’organisation des Jeux,  son « parcours personnel peut inspirer le monde entier » !!! Même notre radio nationale le dit, c’est « une ode à la féminité » !

  • Pour clôturer ce billet, parlons de la cérémonie de clôture des JO. Un certain Tom CRUISE, accessoirement représentant médiatique mondial de la scientologie… sera une des stars de cette cérémonie. Il faut ici préciser que cette organisation a très récemment, inauguré un nouveau centre en France… à Saint-Denis… à deux pas du village olympique et du stade de France !

Cette organisation mondiale est considérée aux États-Unis d’Amérique, comme une religion. En France, elle est dénoncée comme une secte par plusieurs rapports parlementaires. Curieusement, la MIVILUDES, mission interministérielle, chargée de l’analyse du phénomène sectaire… est pour le moins, conciliante, avec cette organisation au statut ambigu. Vous avez dit bizarre ? Comme c’est étrange !

« Je ne blâme ni n’approuve, j’observe. »
(Henri Beyle dit Stendhal)

Chers lecteurs, olympiquophiles, ou olympiquophobes, je vous aime et vous salue.

 

POUR ALLER PLUS LOIN ET AGIR

 Vous avez pris conscience de la gravité de la situation et vous tenez à préserver votre patrimoine matériel et spirituel, du chao qui arrive.
Les rendez-vous d’Hubert vous permettent de bénéficier de mon expérience, pour anticiper et exploiter au mieux, l’évolution de la situation.
Véritables guides pratiques, les rendez-vous d’Hubert vous permettent de comprendre ce qui se passe réellement et de prendre les meilleures décisions.

Mots clés : Jeux olympiques

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL