Propriétaires, le fisc vous accorde un sursis !

26 Juin, 2023 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

De l’utilité des conseils d’Hubert :

µ Les abonnés à la lettre confidentielle « Les rendez-vous d’Hubert » ont bénéficié en exclusivité, dès le 7 mai dernier, de précieux conseils pratiques, pour remplir correctement leur déclaration de biens immobiliers. En effet, pour la première fois, selon les dispositions de l’article 1418 du code général des impôts :

  • « Les propriétaires de locaux affectés à l’habitation sont tenus de déclarer à l’administration fiscale, avant le 1er juillet de chaque année, les informations relatives, s’ils s’en réservent la jouissance, à la nature de l’occupation de ces locaux ou, s’ils sont occupés par des tiers, à l’identité du ou des occupants desdits locaux, selon des modalités fixées par décret».

Comme je l’indiquais dans la rubrique « Et mes sous dans tout ça ? », cette nouvelle déclaration (une de plus) posait de réelles difficultés à remplir, tant les cas « dans la vraie vie » sont différents.

Manifestement, les fonctionnaires du fisc ont dû « crouler sous les questions », ce qui les a amenés… à reporter la date limite de déclaration… du 30 juin au 31 juillet. Un mois de plus, ce n’est pas trop pour déclarer correctement et partir en vacances, l’esprit tranquille !

Preuve de l’intérêt de l’abonnement aux « Rendez-vous d’Hubert », pour ses précieux conseils pratiques, dans son communiqué de presse, indiquant la prolongation du délai de déclaration, l’administration reconnait :

  • « Il est possible que vous constatiez que le descriptif de vos biens immobiliers affichés dans votre espace particulier n’est pas totalement exact. Cette situation ne doit pas vous empêcher d’effectuer votre déclaration d’occupation, qui est totalement indépendante».

Quel plaisir de constater le retour de notre cher Alex ANDRIN

Propriétaires : encore une déclaration !
Veillez à bien décrire votre situation.
Les « Rendez-vous d’Hubert » vous donnent de bons conseils,
De façon générale, pour garder votre oseille.
Vous verrez que son coût, sera vite amorti,
Tellement il vous fera, faire des économies.

Chers lecteurs propriétaires, déclarez bien et dormez en paix. Je vous aime et vous salue.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL