Agressions sexuelles: La Mecque aussi ?

5 Mar, 2018 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

Qui l’eut cru? Une visite sur Tweeter nous apprend la naissance d’un nouveau hashtag : # MosqueMeTo.

Le 5 février dernier, en réaction à ces gestes déplacés et à ces brutalités ignorées, Mona ELTAWY, une journaliste américano-égyptienne a décidé de lancer le hashtag #MosqueMeToo sur Twitter. Objectif : délier les langues une bonne fois pour toutes. Dans un tweet, elle explique :« J’ai partagé mon expérience d’agression sexuelle pendant le hadj de 1982, alors que j’avais 15 ans, dans l’espoir que cela aide les femmes musulmanes à briser le silence et le tabou qui entourent leur expérience de harcèlement ou d’agression sexuelle pendant le hadj ou dans des lieux sacrés ».

Comme je vous le disais dans mon billet du 26 de ce mois de février, les choses bougent.  Il est utile de préciser que ce n’est pas la religion musulmane en tant que telle qui est mise en cause, mais bien les harceleurs, et que les religions chrétiennes ont hélas elles aussi, leur lot de scandales sexuels.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL