De nouvelles mesures pour le dispositif Malraux depuis cette année

13 Oct, 2017 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

Bien connu des « investisseurs amateurs de vieilles pierres », la loi n° 62-903 du 4 août 1962 dite Loi Malraux, du nom du ministre de la Culture de l’époque, André MALRAUX vient encore de subir « un toilettage ».

C’est la plus ancienne de nos lois françaises de défiscalisation immobilière. Elle a pour objet la restauration des immeubles anciens en centre-ville. Comme toutes les lois fiscales d’exception depuis toujours en France, cette loi qui permettait de réduire considérablement son imposition, à condition d’investir dans de l’immobilier locatif situé dans un secteur sauvegardé a, au fil du temps, beaucoup perdu de « ses avantages fiscaux ».

Dernière modification en date (BoFip du 5 septembre 2017) de ce dispositif « carotte/bâton », la « transformation » de l’exonération du plafonnement global des niches fiscales. Investisseurs concernés, rapprochez-vous rapidement de vos conseils, car…. Le fisc veille !!!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL