Christine LAGARDE prend date avec les crypto monnaies

11 Oct, 2017 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

Le Bitcoin, la plus emblématique des cryptomonnaies est souvent « attaqué » par les différentes autorités politiques et financières du monde entier. Alors, quand la directrice générale du FMI, « notre Christine LAGARDE nationale » s’exprime sur le sujet, c’est intéressant à entendre.

Lors de la cérémonie commémorant les 20 ans de la banque d’Angleterre, elle a prononcé un discours dans lequel, entre autres sujets, elle a abordé celui des crypto monnaies. Estimant que c’est encore une « jeune » monnaie qui ne perturbe pas le système (de Bretton Woods) en place « Pour l’instant, les monnaies virtuelles comme le Bitcoin ne remettent pas en cause l’ordre existant des monnaies fiduciaires et des banques centrales. Pourquoi ? Parce ce qu’elles sont trop volatiles, trop risquées, trop opaques pour le régulateur, piratables, et parce qu’elles reposent sur une technologie qui n’est pas encore à l’échelle ».

Elle a cependant voulu « prendre date » en précisant « Il n’y pas si longtemps, certains experts ne croyaient pas à l’adoption du PC ou prédisaient que les tablettes feraient office de plateaux à café. Donc je pense qu’il ne serait pas sage de négliger les monnaies virtuelles ».

Mots clés : Bitcoin, Crypto monnaies, FMI

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL