État d’urgence : Le droit de manifester est-il une menace?

10 Juin, 2017 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

Le président Emmanuel MACRON prévoit de prolonger l’état d’urgence jusqu’en novembre prochain.

La question que l’on peut se poser, comme le fait l’ONG Amnesty international, est bien : « manifester est-il une menace ? ». Dans un rapport de 50 pages, cette organisation dresse un constat selon lequel les restrictions à la liberté de réunions pacifiques sont disproportionnées, sous couvert de l’instauration de l’état d’urgence.

Il est vrai que pour les différents gouvernements appliquant cette « mesure exceptionnelle », cet état d’urgence peut être utilisé pour museler tout type de manifestation ou de mouvement qu’il jugerait « hostile.

Lien vers la source :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL