Les banques mobiles ouvrent-elles une nouvelle ère financière?

6 Mai, 2017 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

En pleine conquête du grand public, la FinTech a d’ores et déjà bousculé les grandes institutions bancaires, comme en témoigne le rachat récent de « Compte Nickel » par BNP Paribas comme mentionné dans mon billet du 25 avril dernier.

La généralisation de l’utilisation du mobile permet de régler l’achat d’un bien ou d’un service, d’envoyer de l’argent à un enfant à l’étranger ou de partager une addition avec un ami. Ces nouvelles habitudes de consommation, étroitement liées à la viralité et à la communauté sont favorisées par les réseaux sociaux, et permettent ainsi de capter de nouveaux clients en réduisant le coût d’acquisition. Là où les banques sont prêtes à débourser entre 350 euros et 650 euros pour capter un client, de nombreuses néo banques ont su optimiser leur coût d’acquisition entre 45 et 90 euros.

Lien vers la source :

Mots clés : Compte Nickel, Fintech

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL