Des milliers d’Américains fuient les grandes villes en prévision d’une apocalypse

19 Avr, 2017 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

Les dernières élections présidentielles américaines ont mis à jour la fracture sociale et politique du pays. Le nombre d’habitants dans certaines des plus grandes villes américaines baisse régulièrement, et de nombreux experts sont littéralement abasourdis par ces énormes changements démographiques auquel nous assistons aujourd’hui. Si une partie de cet « exode » se justifie par la fermeture de nombreuses sociétés sources de travail, d’autres se déplacent loin des grandes villes parce qu’ils sont très inquiets de la manière dont les évènements évoluent et ont peur d’une probable guerre civile engendrée par un effondrement financier.

Parallèlement on assiste à l’explosion du marché de  la construction de bunkers luxueux. Gary Lynch, l’un des gestionnaires de la compagnie Rising GS Bunkers, une société basée au Texas qui est spécialisé dans les résidences souterraines à Los Angeles, affirme que les ventes pour le marché haut de gamme, principalement pour les acteurs, athlètes et politiciens, ont augmenté de 700% en 2016 par rapport à l’année 2015 tandis que les ventes globales ont augmenté de 300% depuis l’élection présidentielle américaine du mois de nombre 2016.

Lien vers la source :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL