La mort par l’inflation guette-t-elle l’Europe ?

10 Avr, 2017 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

Les banques centrales sont censées contenir l’inflation en relevant les taux d’intérêt et éviter la déflation en les réduisant. C’est ce qu’on appelle une politique contra-cyclique.

On essaye de compenser le cycle économique. Nous commençons à percevoir les limites des taux bas, voire négatifs, des banques centrales. En Espagne, en Belgique et en Allemagne, les taux d’inflation ont grimpé en flèche depuis mi-2016. En Espagne, les prix sont passés d’une baisse de 1% par an à une hausse de 3%. En Belgique, l’inflation a doublé pour arriver à 3%. En Allemagne aussi, le taux d’inflation se situe bien au-delà de la cible de 2% de la BCE.

Une accélération de l’inflation sera le signal de la valorisation des réserves d’or physique que je vous recommande depuis 2007.

Lien vers la source :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL