Crise agricole: 20.000 exploitations risquent de disparaitre en France d’ici 2018

8 Avr, 2017 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

Début 2016, Patrice PERRIER, un éleveur de Haute-Saône, doit vendre son matériel agricole et son bétail pour régler ses difficultés financières (407.000 euros de dettes). Un an après la vente aux enchères, Patrice a repris une activité, non plus en EARL (entreprise agricole à responsabilité limitée), mais en son nom propre.

Un cousin a racheté ses 70 vaches lors de la vente aux enchères, Patrice essaie de monter un crédit pour commencer à rembourser. Lucide, il précise : « “Je sais que si on ne se regroupe pas, mon exploitation est condamnée d’ici les cinq prochaines années” ». Faut-il aimer son métier pour ainsi ne pas se laisser abattre.

Lien vers la source :

Mots clés : Agriculteurs

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL