La taxe d’habitation des résidences secondaires peut être majorée de 5 à 60 %

20 Jan, 2017 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

La loi de finance pour 2017 réserve une mauvaise surprise aux détenteurs de résidences secondaires. En effet, elle prévoie que dans les zones ou l’offre de logement est « tendue », les communes peuvent majorer la taxe professionnelle de 5 à 60% !!! Il est temps de « surveiller ce que fait le conseil municipal de la commune où est située sa résidence principale. C’est à chacun qu’il appartient de faire jouer la « démocratie ».

Cela étant, il convient de prendre en compte pour sa stratégie patrimoniale que, comme je l’ai maintes fois annoncé, la tendance est à l’alourdissement de la taxation de l’immobilier d’habitation et plus particulièrement, les biens immobiliers de jouissance.

Lien vers la source :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL