Liberté, liberté chérie. Vive le « permis de louer »

19 Déc, 2016 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

La « trop célèbre » Loi ALUR, de la non moins célèbre ex ministre du logement, ex candidate à la primaire des écologistes, j’ai nommé : Cécile DUFLOT, n’a pas fini de faire des dégâts dans le monde de l’immobilier. Le Décret n° 2016-1790 du 19 décembre 2016, institue un véritable « permis de louer ». En effet, il oblige les bailleurs propriétaires à déclarer la mise en location d’un bien dans les 15 jours suivant la signature d’un nouveau contrat. Les propriétaires contrevenants risquent des amendes jusqu’à 5.000 euros, voire jusqu’à 15.000 euros (pour une location malgré un avis défavorable à l’autorisation préalable).

Lien vers la source :

Mots clés : immobilier locatif

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL