Syndic de copropriété : quand le mieux est le contraire du bien

9 Déc, 2016 | 0 commentaires

INTRODUCTION 

Notre quotidien se déroule, avec ses hauts et ses bas. Notre monde s’écroule, beaucoup ne le voient pas.
Prenons du recul et une fois tout cela compris, s’ouvre pour chacun de nous, une nouvelle vie.
Retrouvons l’Être que nous sommes vraiment. Ici et maintenant, vivons-le pleinement.
Rayonnons notre puissance d’amour, elle est inépuisable.

« Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais »
(Proverbe Soufi)

La Loi ALUR a été conçue pour, entre autre objectif, faire baisser les prix des prestations des syndics de copropriété. Comme souvent en France, le texte « rate » son objectif. Depuis la mise en place du contrat type de syndic, leurs honoraires ont augmentés de 10 à 15% selon le courtier en syndic « Syneval ».

Lien vers la source :

Mots clés :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LETTRE D’INFORMATION


DERNIERS BILLETS MIS EN LIGNE


SOCIAL