Déjà dans mon billet du 31 août 2015 avec l’exemple de la SNCF, je vous relatais ce phénomène de « dette perpétuelle » qu’est réellement un emprunt sur 100 ans. Les états s’y sont mis à l’exemple de l’Irlande et la Belgique comme je vous en ai informé le 2 juin 2016. Bientôt suivis par l’Argentine comme je vous l’ai rapporté le 8 juillet 2017.

Le « péril » commence à encercler l’Europe. Voici que l’Autriche vient de « placer » un emprunt de 3,5 milliards d’Euros sur 100 ans à un taux de 2,1%.

Ce qui « m’amuse » 😊 😊 😊, c’est que cette émission a été un véritable succès. Pensez qu’il y a eu pour 10,8 milliards d’Euros d’offre pour souscrire à ces obligations souveraines…qui ne seront jamais remboursées !!! Marcherait-on sur la tête ???